L’abandon

Photo merC’est l’histoire d’un garçon qui a grandit avec sa maman mais sans son père.

Ce petit garçon est devenu grand et il a eu une fille.
Il était très complice avec sa fille mais en même temps sa fille ressentait en lui une grande blessure. Au début elle ne comprenait pas d’où venait cette blessure. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était si grande et pourquoi il polluait sa famille avec cette blessure mais pas toujours. Parfois il était heureux, parfois triste. Parfois bon, parfois mauvais.

La fille a grandit, elle a apprit à connaitre son père et son grand-père.

2 hommes à la fois complètements différents et très similaire. Étrange impression…
Ils ont grandit chacun de leur côté dans des environnements différents mais sur certaines réactions ils sont identiques.

A l’âge adulte la fille pense que son père n’a jamais pardonné le grand-père de l’avoir abandonné quand il était petit.
Il vit avec cette blessure qui le ronge de l’intérieur et il fait souffrir sa famille (inconsciemment peut-être…)

Alors la fille décide d’en parler au grand-père.
Elle lui dit par sms: « Rassure toi je mets en place des choses pour que papa te pardonne. »
Il lui répond:  » Mais de quoi tu parles? Je ne comprends pas? »
Alors la fille renvoie un sms: » Papa pense que tu l’as abandonné. » Pourquoi la fille ressent cette blessure ?
Est-ce-que son père a des attentes en vers le grand-père?
Est-ce que le grand-père se soucis des émotions de son fils?
Quel bordel!
Pour que le père existe émotionnellement il faudrait que le grand-père valide ses émotions en disant: »Je te demande pardon. »
Ou tout simplement que ces 2 hommes se demande mutuellement pardon.

Est-ce que les 2 hommes en sont conscients? En tout cas la fille, elle l’est!

La différence

C’est l’histoire de Juliette

Juliette est jeune, belle, sauvage.
Roméo est beau, fort et libre.
Juliette n’en peut plus des principes de sa famille.
Le jour de ses 18 ans elle part s’installer chez son Roméo.

Ils ont 2 enfants ensemble.
Une fille qui pense, parle et agit différemment.
Un fils qui a des réactions qui leurs ressembles, c’est moins déstabilisant. Continuer la lecture de « La différence »

Être aimée

Je vais vous raconter l’histoire de Mia.
Mia, elle a été élevée par sa grand-mère.
Plus tard elle rencontre un homme très beau, elle est très belle, ils tombent amoureux l’un de l’autre. C’est magique. Il a peur. Il part.
Elle se retrouve seule avec son enfant.
Malgré tout elle continue d’avancer comme elle peut.
Plus tard elle rencontre un autre homme, moins beau, gentil, moins compliqué.
Ils ont 3 enfants ensemble.
Et puis c’est le divorce. Ils se séparent. Il s’en va. C’est l’histoire qui se répète mais la vie continue.
Ses enfants grandissent et eux aussi prennent leurs envols.
Mia se retrouve toute seule avec ses blessures!
Elle n’en peut plus.
Elle se met à boire.
A boire pour oublier cette vie, pour soulager sa douleur, pour remplir ce vide qui est en elle. Elle boit pour combler le manque d’amour de son père.

Sa petite fille l’observe, analyse et comprend.
Sa petite fille est consciente et elle écrit.

Est-ce que Mia en est consciente?
Quelles sont les attentes de Mia envers la vie?
Pour que Mia existe émotionnellement, pour qu’elle soit soulagée de ses blessures, Il faudrait que Mia demande pardon à la vie, qu’elle lui demande de guérir son cœur.

Est-ce que Mia en a envie?
Est-ce que Mia a la force de le faire?

En tous cas sa petite fille l’observe, analyse et comprend.
Sa petite fille est consciente et elle écrit.