Vieillir est une chance

Conférence vieillir michel Billé

J’ai assisté à une conférence de Michel BILLE sur le thème du vieillissement et de l’entrée en Établissement d’Hébergement pour Personne Âgée Dépendante (EHPAD).
C’était très intéressant, Michel BILLE m’a donné envie de vieillir et je l’en remercie.

Présentation de Michel BILLE

Michel Billé est sociologue, éducateur spécialisé à l’origine, il est devenu formateur en travail social puis directeur adjoint de l’Institut régional du travail social (IRTS) de Poitiers. Désormais à la retraite, il poursuit une activité de conférencier spécialisé dans trois domaines : la gérontologie, le handicap et la sociologie de la famille. Il préside l’Union nationale des instances et offices des retraités et personnes âgées. Il est membre du Conseil scientifique de France Alzheimer et codirecteur de la collection « L’âge et la vie » chez érès.

 

Comment l’esprit vient aux vieux: Penser et vivre un vieillissement durable

La conférence : vieillir est une chance !

La durée de vie augmente, mais qu’est ce que c’est d’être vieux ?
On a le droit de vieillir mais à une seule condition de rester jeune ! On a le droit de vieillir sans que ça se sache, sans que ça coûte ou que ça se voit !

Dans notre société, nous avons une représentation négative de la vieillesse. Nous préférons utiliser les mots « ainés » ou « seniors » plutôt que vieux ou vieillesse.
Comment voulez-vous vieillir heureux si dans nos tête c’est mal de vieillir ?
Nous devrions nous réjouir de la vie qui s’allonge et lieu de ça la société parle du problème du vieillissement.

C’est important d’identifier ces phénomènes pour retrouver la liberté d’annoncer notre âge.

En nous reconnaissant les uns les autres, nous reconnaissons nos capacités, nos compétences. Faisons-nous confiance les uns les autres.

Lorsque nous vieillissons nos rapports au temps, au monde, à notre voiture, à notre maison évoluent.

La vie professionnelle est différente de la vie de retraité mais des vieux inactifs ça n’existe pas !

L’artisanat fonctionne grâce aux personnes âgées : lorsqu’on est jeune, on fait tout seul. La vieillesse est une chance pour l’économie locale.

La vie en Établissement d’Hébergement pour Personne Âgée Dépendante (EHPAD)

Comment accepter de ne pas rester chez soi ? de laisser ses souvenirs ? Choisir de vivre en EHPAD c’est renoncer à vivre chez soi.

L’EHPAD représente le dernier lieu de vie. Nous avons des représentations négatives de ce qui se passe en EHPAD.

Les mots ont de l’importance :
hébergement / habitation
accompagnement / prise en charge
placement / accueil
dépendance / autonomie : On peut être dépendant tout en étant autonome.

L’EHPAD représente un lieu de convivialité qui permet de garder du lien social.
L’image que j’ai de moi se construit dans l’interaction avec les autres, d’où l’importance de regarder les capacités ou le potentiel de la personne. Nous nous transformons avec l’âge, notre identité est remaniée.

Comment développer une vie pour chacun dans un habitat collectif ?
Le personnel tend la main à la personne âgée et la personne fait de même vers le personnel.

http://www.vaguepositive.com/formations/mieux-vieillir/

Conclusion : Quel est notre rôle en tant que personne âgée ?

La fonction des ainés c’est d’inscrire les jeunes dans la société, ils ont un rôle de transmission.
La personne âgée doit donner envie au jeune de vieillir, de vivre.
Être vieux c’est être un homme, une femme à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 3 =